Archive pour la catégorie ‘Actes’

Actes 28.11-31 : Paul arrive à Rome

Je connais certaines personnes qui lisent en premier le dernier chapitre d’un roman policier, pour connaître le coupable, avant de commencer la lecture du livre. La fin plus ou moins obligatoire de tout conte de fées est une variante de  » Ils vécurent heureux et longtemps « . En lisant ce dernier chapitre des Actes, vous pouvez penser qu’il manque la véritable fin du livre. Si vous êtes comme moi, vous vous êtes dit que Luc a oublié d’inclure beaucoup d’informations importantes, comme de communiquer le résultat du procès de Paul devant César. Nous savons des épîtres de Paul que plusieurs dans la garde prétorienne sont devenus chrétiens, ainsi que certaines personnes  » de la maison de César  » (Phil 4.22). On aimerait bien apprendre un peu plus sur tout cela, n’est-ce pas ? Mais dans ce dernier chapitre, Luc ne parle même pas de César, il ne décrit pas l’Église à Rome, mais consacre du temps à l’accueil des chrétiens d’Italie, puis, du dialogue de Paul avec les responsables des Juifs. Et il  » termine  » son récit avec Paul, consigné à résidence, en attente de son procès. On pourrait donc penser que Luc n’a pas terminé son travail.  Lire la suite de cette entrée »

Actes 28.1-10 : Paul fait une forte impression

Vous est-il déjà arrivé de régler un problème, pour vous trouver dans une situation encore plus grave ? Actes 27 se termine par un sauvetage miraculeux – car s’il y avait beaucoup de naufrages à l’époque, il était rare d’avoir autant de survivants. Mais le fait d’arriver sur la terre ferme n’a pas réglé tous les problèmes, comme Luc le décrit très bien dans ces quelques versets. Il y avait encore du vent, il faisait froid, et en plus d’être trempés de leur passage dans la mer, la pluie continuait à tomber. Heureusement, les naufragés ne se trouvaient pas sur une île déserte. Les habitants font de leur mieux pour les accueillir. Je fais d’ailleurs une petite parenthèse, car ce n’était pas toujours le cas de trouver un si bon accueil, même en  » pays civilisé « . Il y a l’exemple bien plus récent des  » naufrageurs  » sur la côte ouest de l’Angleterre, qui faisaient exprès d’imiter un phare, pour que les navires se brisent sur les rochers, afin de les piller – et ils assassinaient donc les survivants pour que personne ne puisse témoigner contre eux. Lire la suite de cette entrée »

Actes 27.1-44 : Naufrage !

Je ne sais pas si vous avez fait quelques autres associations d’idées entre ce récit de Luc et les  » classiques « , mais vous savez probablement qu’il y a divers récits, dans le monde ancien, de personnes que les dieux empêchent d’arriver  » à bon port « , que ce soit des criminels qui reçoivent donc une  » juste rétribution  » de la part des dieux, ou une épopée comme l’Odyssée, racontant tout ce que les dieux ont fait pour essayer d’empêcher le retour d’Ulysse chez lui. Le récit que nous considérons ce matin n’a rien de  » mythologique « , car Luc rend clair que la tempête et les difficultés font partie de la  » nature du monde « , et non pas d’une vengeance des dieux, même si cette tempête fait partie de la volonté de Dieu pour accomplir ses desseins. Considérons tout d’abord, et assez rapidement, les détails de cette épopée sur la mer, car le premier but de Luc est de permettre à ses lecteurs de savoir comment Paul arrive à Rome. Ce chapitre est vraiment très intéressant, au point où les historiens considèrent qu’il est l’une des meilleures descriptions des conditions de navigation en Méditerranée au premier siècle. Lire la suite de cette entrée »

Actes 26.1-32

Vous est-il déjà arrivé d’hésiter avant de prendre une décision importante ? Si la précipitation peut conduire à l’erreur, l’hésitation peut avoir, elle aussi, des conséquences graves. Lire la suite de cette entrée »